Accueil | A-Propos | Contact

Devenir riche – règle n°2 : gérer ses dépenses

loupe2_436523_20100917

Cet article est la règle numéro 2. Il fait suite à l’article Devenir riche : la première règle est de se payer en premier !

Quand j’ai commencé à parler de cette méthode autour de moi (Se Payer en Premier), il y a une question que l’on ma posé plusieurs fois, la voici :

Comment veux-tu que j’arrive à mettre 15%, 10% ou même 5% de mon salaire de cotés alors qu’aujourd’hui mon salaire ne me suffit même pas à payer mes dépenses ?!

Cette question m’a été posé par 3 personnes qui me sont proches. 3 personnes totalement différentes.

Deux amis et un collègue. En analysant un peu leur situation, je me rends compte qu’ils ont tous les 3 des situations familiales et financières.

  • Un ami qui travaille pour un salaire d’environ 1400 euros, qui est célibataire et qui vit seul.
  • Mon collègue quia un salaire de 3400 euros, est célibataire et vit seul.
  • Un autre ami dont le salaire est de 2100 euros, il est marié et père de 3 enfants.

Malgré toutes leurs différences sur leur style de vie, leur travail et leur revenus, ils ont bien un triste point commun. Celui d’avoir un compte bancaire à sec à la fin du mois. Concernant mon ami qui est père de 3 enfants, on peut se dire qu’effectivement il doit avoir pas mal de dépenses pour les élever. Mais qu’en est-il de mon collègue qui a un salaire de 3400 euros ? Il travaille depuis près de 10 ans et n’a toujours pas su se constituer un fond de sécurité ?

Pourquoi ont-ils tous un compte en banque vide à la fin du mois ?

Si vous avez regardé la vidéo dans l’article Comment être riche ? règle n°1 : Se payer en premier, vous savez pourquoi. Si vous ne l’avez pas encore visionné je vous invite à entrer ci-dessous votre prénom et votre email : vous accéderez directement et gratuitement à la vidéo :

La cause de ces comptes bancaires complètement vidés est la suivante : La catégorie de nos dépenses que j’appelle les « besoins non vitaux » à toujours tendance à grossir en fonction de nos revenus. Ces dépenses vont jusqu’à absorber le moindre euro présent sur le compte courant.

Qu’il y ai 2000, 1000 ou 500 euros sur le compte le résultat final est toujours identique. Il ne reste RIEN à la fin du mois.

Il est donc primordial d’avoir un minimum de contrôle sur ses dépenses pour éviter que cela ne se reproduise chaque mois. Il est facile d’éviter cette situation quand on s’en rend compte.

L’intérêt de contrôler un minimum ses dépenses : Devenir riche un jour.

Cela vous permettra d’un rapide coup d’oeil de repérer les dépenses inutiles que vous pourrez éviter la prochaine fois.

Il ne s’agît pas ici de ne plus se faire plaisir, mais d’être capable de comprendre qu’en évitant de succomber qu’à un dixième des nombreuses tentations qui nous font envies cela ne changerai pas grand chose à notre qualité de vie actuelle, mais cela pourra grandement améliorer votre niveau de vie dans un future proche :)

Nos nombreux désirs tous les mois ne mérites PAS TOUS d’être assouvis. Cela pourrai se traduire concrètement par : un restaurent en moins dans le mois, un cinéma en moins, un jeu de console en moins … Des petits détails qui en réalité ne change rien à notre vie. Souvent des choses que nous ne regretterons même pas.

Il faut savoir s’imposer des limites. Si votre objectif est d’être capable d’épargner 10% de vos revenus chaque mois, commencez par respecter la règle numéro 1 : Se Payer en Premier. Ensuite vos désirs devront s’adapter à ce qu’il est possible de faire avec les 90% restant de votre salaire. Si cela n’est pas facile au début, faites un effort ! Vous verrez que vos limites seront ajustables à volontés en fonction de votre situation. Et je peux vous garantir que si vous êtes capable d’appliquer cette petite astuce, votre situation financière va bientôt grandement s’améliorer.

Par exemple : Si vous vous apercevez aujourd’hui que votre total de dépenses concernant vos loisirs est de 500 euros par mois et qu’il vous manque 100 euros pour atteindre vos objectifs de 10% d’épargne par mois. Réfléchissez ou vous pouvez éviter de dépenser ces 100 euros de trop le mois prochain. Ne dépensez plus que 400 euros pour vos loisirs. Essayez plusieurs fois jusqu’à y parvenir. Vous ne serez pas déçu de cet effort temporaire. Ne le vivez pas comme une privation, c’est un investissement pour VOUS. Vous êtes totalement libre de choisir ou vous pouvez faire ces économies.

Bientôt, quand vos investissements vous rapporteront 400 euros de cash-flow positif chaque mois, vous ne vous autoriserez plus 400, ni 500 euros de loisirs par mois, mais 700 euros !! Votre niveau de vie sera considérablement amélioré et vous aurez encore de quoi investir.

Ainsi vous pourrez multiplier vos investissements à l’infini et votre style de vie n’ira qu’en s’améliorant. Vous vous enrichirez non stop :) Cela n’a rien de comparable aux simples petites augmentations de salaires que vous aurez tous les 2 ans qui ne changeront rien à votre niveau de vie. Je vous parle ici d’un réel changement dans votre vie !

Un tout petit effort pour épargner aujourd’hui et vous pourrez un jour atteindre l’indépendance financière, vous construire un patrimoine solide. Vous apprendrez à faire travailler votre argent pour vous ! à votre place !

Vous apprendrez à ne plus échanger votre temps contre de l’argent !

Gérer ses dépenses : un petit outil bien pratique.

Pour contrôler ses dépenses chacun a ses petites astuces.

Pour ma part j’utilise un outil développé par des anciens étudiants de mon école d’ingénieur.

Il s’agit d’ISWIGOhttps://www.iswigo.com/fr/

Je l’aime bien .. il est très simple d’utilisation.

Ses avantages : il permet en quelques clics d’importer ses relevés de comptes dans l’application. (soit de manière automatique car ISWIGO est lié à la plupart des banques françaises, soit en téléchargeant manuellement ses relevés de comptes)

Les catégories et sous catégories sont déjà créées. La plupart du temps, en important un relevés de compte, chaque dépense est classée automatiquement dans la bonne catégorie. En effet l’application est capable d’interpréter les libellés des opérations.

Et enfin cela vous génère de jolis graphiques et en un coup d’oeil vous savez ou sont passez vos sous ce mois ci :)

devenir-riche-gerer-ses-depenses-iswigo

J’essaierai dès que j’ai un peu plus de temps de faire une petite vidéo de présentation de cet outil. Je vous encourage à aller sur le site tout y est expliqué. Ah et j’oubliais, c’est gratuit.

Si vous utilisez d’autres outils du même type n’hésitez pas à en parler dans les commentaires.

Conclusion :

Pour devenir riche la règle numéro 1 était : Payez vous en premier ! 10% est déjà un très bon chiffre.

Pour devenir riche la règle numéro 2 peut se résumer ainsi : Apprenez à vivre avec ce qu’il reste après avoir épargné. Vivez heureux en ne dépensant que 90% de vos revenus et vous serez sur la bonne voie de l’indépendance financière.

A bientôt pour la règle numéro numéro 3 ;)

 

Ma vidéo gratuite : Se Payer en Premier
Apprenez la base de l'enrichissement grâce à ma vidéo gratuite.
We hate spam just as much as you
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre site.

6 Commentaires au sujet : “Devenir riche – règle n°2 : gérer ses dépenses”

  1. Yable dit :

    Pour mieux vous aidez à respecter ces 2 règles, imaginez le scénario suivant:
    Votre patron vous appelle pour vous dire qu’il y a une compression du personnel. Vous avez 2 choix:
    1- soit on vous renvoie
    2- soit vous acceptez qu’on diminue votre salaire de 10%
    Je crois que la plupart choisira le choix N°2 par ces temps de crise qui court.
    Pensez-vous que vous n’arriverez pas à vivre avec 90% de votre salaire? Si bien sur. Vous allez automatiquement trouvez le moyen de réduire vos dépense. Maintenant imaginez que vous le faite pour atteindre votre liberté financière. ça devient plutôt excitant.

    Merci Samir pour les 2 règles.

    Yable

  2. Samir.K dit :

    Oui c’est tout à fait réalisable :)
    Et le potentiel de création de richesse que permettent ces petites sommes épargnées est énorme :)

  3. Bonjour Samir,

    encore un bon conseil ! C’est vrai que plus le pouvoir d’achat augmente et plus on a tendance à dépenser sans trop regarder.

    J’utilise une feuille Excel pour suivre mes dépenses c’est simple et pratique.
    Tu parles du logiciel ISWIGO, d’après ce que j’ai compris il se connecte directement sur tes comptes bancaires et enregistre les écritures. Est-ce que ce logiciel est suffisamment sécurisé ?

    Lionel

  4. Cedric dit :

    Oui, je suis d’accord, c’est effectivement comme cela qu’il faut procéder, mais tout dépend si on a un vrai salaire pour vivre ou…une pitence indigne versé par l’Etat !
    Dans mon cas, je suis à l’Allocation Spécifique de Solidarité, soit entre 483 et 499 euros par mois…il est absolument impossible de réduire quoi que ce soit dans ce cas-là ! Le problème vient uniquement de ressources beaucoup trop faibles !

    L’Etat a défini un seuil de pauvreté à 983 euros pour une personne seule, et il n’est même pas fichu d’aligner les minimas sociaux sur ce seuil de pauvreté? De qui se moque-t’on???

    De plus, alors qu’il est le législateur qui définit la loi, il s’assoit sur ses propres lois (Préambule de la Constitution de 1946 et art.25 de la Déclaration des droits de l’Homme de 1948) qui lui font obligation de fournir aux citoyens des moyens décents d’existence !

    Voilà pourquoi je vais entamer des poursuites judiciaires contre l’Etat et saisir la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CDEH)

    • Marianne dit :

      Cédric, rien ne vous empêche de travailler pour obtenir un « vrai salaire » et ne plus dépendre de cette « pitence indigne versée par l’Etat ».

      L’Etat vous entretient déjà et vous voudriez en plus qu’il vous donne les moyens de vous enrichir et de vous constituer un capital sans rien avoir à faire en retour ? « De qui se moque-t-on ? » Je vous le demande.

      Si vous considérez l’Etat français comme « indigne », alors cessez de lui quémander votre subsistance et prenez-vous en charge.

Laissez un commentaire